Archives du mot-clé AVSIM

ULM (publication v1.2) – 14

ULM (Universal Load Manager)

La version 1.2 de ULM est disponible sur le site AVSIM 🙂

Voici pêle-mêle la liste de ses nombreuses nouveautés :

  • traduction complète de l’application en anglais et fourniture d’un résumé de sa documentation
  • améliorations diverses (mise à jour des valeurs des constantes si saisie erronée pour refléter la correction, ajout de contrôles…)
  • ajout des paramètres InitTaxi, InitFuel, InitAlt, InitRsrv, InitCom, InitFret, InitPil, InitPax d’initialisation
  • ajout du paramètre File de redirection pour les fichiers Aircraft.ULM
  • ajout des variables permettant d’adapter tout aéronef à la détection automatique du type d’emport
  • ajout d’un onglet récapitulatif du devis masse et plan de vol
  • préformatage des onglets pour leur impression
    • /!\ mais veillez pourtant à préserver la planète en évitant les impressions inutiles 🙂
  • adaptation de la doc° aux nouveautés, améliorations diverses et modifications mineures
  • modification des fichiers Aircraft.ULM précédemment livrés pour les C172 et le Huey
  • mise à jour de la plate-forme de validation utilisée
  • compléments à la FAQ

Bons vols !

ULM Logo 1.2

– ULM Logo –

Publicités

ULM (publication v1.1) – 13

ULM (Universal Load Manager)

La version 1.1 de ULM est disponible sur le site AVSIM 🙂

Voici les nouveautés :

  • améliorations diverses (rapidité, calcul du CG, ajout de contrôles) et corrections mineures
  • ajout du paramètre MaxFret pour les fichiers Aircraft.ULM
  • adaptation et modifications mineures de la documentation
  • modification des fichiers Aircraft.ULM précédemment livrés
  • ajout de fichiers pour les :
    • BELL UH-1H/205 Huey X de AEROSOFT
    • WACO YMF-5 de ALABEO
      • NB : attention à bien appliquer les modifications expliquées ici pour en faire bénéficier ce dernier (cf. § à la fin du billet notamment)
  • compléments à la FAQ et à la plate-forme de validation utilisée.

Bons vols !

ULM Logo 1.1

– ULM Logo –

ULM (publication v1.0) – 12

ULM (Universal Load Manager)

Quelques dernières informations avant que vous ne preniez possession de ULM que je viens de télécharger sur le site AVSIM 🙂

La documentation est rédigée et déjà complétée :

  • d’une Foire Aux Questions (FAQ) que je vous propose de parcourir ici et que j’agrémenterai des nouveautés le cas échant au fil de l’eau
  • d’éléments détaillant la plate-forme que j’ai utilisée pour créer cet outil.
ULM Logo

– ULM Logo –

Bons vols !

ULM (installation) – 3

ULM (Universal Load Manager)

Suite avec la procédure d’installation de ULM qui, vous allez vous en apercevoir, est très simple :

  1. Télécharger ULM à cette adresse.
    • L’ensemble est assemblé dans une archive nommée avec sa version, par exemple ULM_v0.9.zip.
  2. Décompresser l’archive téléchargée où vous le souhaitez car cela n’a aucune espèce d’importance, mais je vous conseille de la placer dans votre dossier principal de FSX pour simplifier l’étape 3.3, soit le plus souvent C:\Program Files (x86)\Microsoft Games\Microsoft Flight Simulator X.
  3. Vous allez trouver dans cette archive :
    1. la feuille Excel principale de ULM intitulée ULM.xlsm
    2. un fichier Lisez-moi.txt récapitulant succinctement son contenu
    3. la documentation (en cours de rédaction) au format ADOBE PDF : Lisez-moi.pdf
    4. des exemples de fichiers .ULM dont chacun se trouve dans le dossier d’installation de l’aéronef dont il dépend ; à ce titre, sont fournis actuellement :
      1. un fichier Aircraft.ULM pour le CESSNA 172 par défaut de FSX
      2. un fichier Aircraft.ULM pour le PIPER Twin Comanche de EAGLESOFT Development Group
      3. ces fichiers doivent être déplacés par vos soins dans le dossier d’installation des aéronefs soit le plus souvent C:\Program Files (x86)\Microsoft Games\Microsoft Flight Simulator X\SimObjects\Airplanes si vous n’avez pas décompressé l’archive de ULM dans votre répertoire principal de FSX à l’étape 2, sinon cela sera fait automatiquement
        • d’autres fichiers seront potentiellement ajoutés à l’occasion de la diffusion de nouvelles versions de ULM (bien évidemment, les fichiers liés aux hélicoptères seront stockés dans le sous-dossier Rotorcraft).
  4. Dézipper enfin le fichier MakeRwys.zip à la racine de votre dossier principal de FSX.
  5. Ouvrir une fenêtre de commandes (DOS) depuis le menu Démarrer de Windows, choix Tous les programmes/Accessoires/Invite de commandes, y saisir les lignes de commande suivantes tout en validant avec <Entrée> après chacune d’elles :
    1. se placer dans le dossier principal de FSX donc par exemple : cd C:\Program Files (x86)\Microsoft Games\Microsoft Flight Simulator X
    2. lancer l’exécutable précédemment téléchargé : MakeRwys.exe />1000
      • cette étape permet de créer une dizaine de fichiers dont deux seront exploités par ULM, à savoir runways.csv et f4.csv qui contiennent respectivement les coordonnées précises des aéroports et leur nom (vous pouvez donc effacer les autres fichiers générés à cette étape sauf s’ils vous sont utiles pour d’autres applications)
      • NB : pour votre information, la valeur 1000 précise que l’on ne tient compte que des pistes dont la longueur est de 1.000 pieds au minimum ; adapter cette valeur selon votre besoin.
  6. C’est fini, vous voici prêt à utiliser ULM !

Toutes les étapes numérotées de 1 à 3 sont à renouveler lors de chaque évolution de ULM, cela va de soi ; bien évidemment, la copie des fichiers sera réalisée avec écrasement des éléments existants selon votre choix (vous pouvez en effet décider de conserver votre ou vos précédents fichiers Aircraft.ULM par exemple).

Par contre, les étapes 4 et 5 ne sont à répéter que lorsque votre liste d’aéroports exploités dans FSX évolue. J’ai identifié pour cela trois causes possibles :

  • installation de nouvelles scènes (paywares ou freewares) : pays, régions, aéroports sont concernés
  • réorganisation manuelle de votre liste de scènes, en ajoutant de nouvelles ou en inhibant d’autres pour améliorer les performances de votre simulateur par exemple, ce qui impacte le fichier SCENERY.CFG
  • enfin, utilisation de logiciels qui modifient de même ce dernier fichier : je pense bien évidemment à l’exemple de l’utilitaire FTX Central de ORBX.
    • NB : pour créer, je pense, la liste la plus complète d’aéroports, il faut activer le mode FTX Global et cocher l’option Hybrid Mode dans FTX Central puis lancer une fois FSX avant d’exécuter la commande de l’étape 7.2. De cette façon, les aéroports des régions ORBX ne sont pas écartés ; reparamétrer ensuite vos options habituelles.

A suivre avec la description de la charte graphique utilisée dans ULM