Eviter l’achat d’un disque ?

Comment éviter l’achat d’un disque lorsque le vôtre se remplit dangereusement ?

Je vais m’attirer les foudres des constructeurs et des distributeurs avec cette astuce : vous devez la connaître, mais n’avez pas osé la mettre en pratique… Moi, je l’ai fait !

De quoi s’agit-il ? Tout simplement d’activer la compression des données natives du système d’exploitation (Windows en l’occurrence) 🙂
Problématique : le disque qui héberge FSX se remplit et vous n’avez pas d’autres alternatives que jongler avec la suppression de données (scènes…), remplacer ledit disque (€ ou $ !), ou encore jouer avec les liens vers des dossiers stockés sur d’autres disques moins remplis.
Oubliez tout ceci et compressez vos données par un clic droit sur un volume complet ou le dossier FSX puis patientez… A la fin de l’opération, vous retrouverez de l’espace inoccupé.

Intérêts de cette solution :

  • rapide : sa mis en place ne prendra que quelques dizaines de minutes selon la taille occupée et la technologie de votre disque
  • pas de ralentissement détecté pour moi dans FSX : au contraire, le bénéfice de la compression a même joué favorablement dans mon cas sur le débit « utile » des disques (par exemple, la taille des textures ou de certains types de fichiers a pu être diminuée, de l’ordre de 20% en moyenne)
  • réversible : si le résultat n’est pas celui escompté, vous pouvez revenir en arrière en désactivant la compression désormais mise en œuvre
  • paramétrable : vous pouvez ne compresser que les dossiers les plus volumineux si vous le souhaitez ou d’un certain type (avions, scènes…) ; pour ma part, j’ai tout compressé
  • économique : on l’a dit, pas d’achat, ce qui permet en sus de bénéficier d’autres technologies ou de baisses de prix futures en reportant une acquisition de disque (le coût au Go/To continue de diminuer, c’est un fait)
  • bénéfique pour la réactivité des disques de type SSD, car leur débit à tendance à fortement ralentir lorsqu’ils sont pleins : cette manipulation peut leur offrir un bol d’air salvateur
  • écologique : un disque de moins, c’est autant de ressources non consommées et a priori une baisse de la consommation électrique de votre PC.

Alors tenté(e) ? Faites l’essai, très positif pour moi car ayant apporté un semblant de meilleure fluidité dans le simulateur pour ma part.

NB : pour information, FSX est installé sur un disque 10.000 tr/mn indépendant (compression totale) et FSX: SE est stocké lui tout simplement sur le disque 7.200 tr/mn accueillant Windows (compression du dossier FSX dans le répertoire Steam\SteamApps\common).

Publicités